• Proposition 249 - Destins de papier - Joëlle

     

       Ce fut Superman, toujours aussi réactif et inspiré, redresseur de torts et mégalo qui eut l’idée de la chose. La bande à Picsou tenta bien d’en récupérer le mérite mais Batman, accroché à la cape de son mentor commença à prendre le projet sous son aile et à lancer l’invitation. Achille Talon fut le premier à s’inscrire sur la liste des participants, il arriva en béquillant, la énième rupture de tendon de sa carrière… Bécassine et Tarzan le talonnèrent de près, la normande trop couverte pour la saison, l’homme singe bien trop dévêtu pour la circonstance. Les candidats affluèrent ensuite en un manège ininterrompu, des vieux de la vieille tout racornis, de jeunes pousses provocatrices et inspirées, des bourges bien installés dans leur bulle, la génération Charlie tout de noir vêtue tirait la langue à tout le monde. La fée Clochette peinait à enregistrer toutes ces candidatures et ne cessait de tintinnabuler anxieusement sous l’œil vigilant de son ami Peter qui voletait partout.
      
    Il y eu quelques tirages entre Tintin et Titeuf mais rien de bien grave, une histoire belge non résolue sans doute. Milou tira la gueule à Bill mais ils finirent de conserve la gamelle de croquettes à la frite servie par « Martine en cuisine ». Prince Vaillant courtisa Nana en attendant de remplir son dossier, CV et lettre de motivation coincés dans l’armure, Tom Tom jaloux en prit ombrage et on frôla l’incident anachronique. La bande à Mickey déboula en fanfare, ils avaient tous pris un sacré coup de vieux ces vétérans de la BD, Mickey avait désormais la queue et la vue basse et Minnie tentait de camoufler ses bas de contention sous sa jupette à pois.

       Le défilé continua jusqu’à point d’heure, un vrai parc d’attraction sans public, Astérix tentait de rassembler son armée en pleine débandade, la cervoise coulait à flot. Les grandes familles se retrouvaient, les bidochons saluèrent la famille Adams, ils envisagèrent même de marier leurs enfants ! Les Dalton s’entichèrent des schtroumfs, ils ne se quittèrent pas d’une minute et rédigèrent un synopsis commun pour une future collaboration !
      
    Il était temps de comptabiliser les participants et de répartir les rôles, Blake et Mortimer s’en chargèrent avec autorité et distribuèrent les feuilles de route.
      
     Ce serait ce soir, le rendez-vous était fixé ce 14 août à 22 h 45 à Nice sur la promenade des Anglais. Ce soir tous les héros de nos BD se matérialiseront, ils seront tous là, en vrai, de chair et d’os pour honorer les victimes des attentats et combattre la barbarie par l'humour et l'amitié. Lucky Luke ouvrirait la marche sur Joly Jumper, Gaston Lagaf et Largo Winch porteront des drapeaux et les autres participants des bouquets de roses blanches. Pus tard, dans la nuit, ils iraient visiter les rêves de tous les enfants malades hospitalisés et au petit matin, ils retourneraient, pour notre plus grand bonheur à leur destin de papier.

    Proposition 249 - Destins de papier - Joëlle

    « Proposition 249 - Idylle en one shot - DominoThème de la proposition 249 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :